En plein débat sur la Liberté d’Expression , le CIVB appelle à la censure.

 En plein débat sur la liberté d’expression le CIVB appelle à la

censure

 

 

Le 14 septembre dernier, l’association Alerte Aux Toxiques via sa porte-parole Valérie

 Murat publiait les résultats de l’analyse de 22 bouteilles de vin. Chacune d’entre elles

contenait des résidus de pesticides parmi les plus dangereux, pourtant la plupart de ces vins sont

estampillés HVE pour Haute Valeur Environnementale. Ce label cher aux vins de Bordeaux, s’en

trouvait mis à mal.

 

Sans surprise, le Comité Interprofessionnel des Vins de Bordeaux (CIVB) et ses représentants

crient depuis à la diffamation, à la communication trompeuse. Pire au lieu de mobiliser leurs

moyens financiers et humains pour faire évoluer favorablement les pratiques viticoles

girondines, c’est à une cabale judiciaire contre Valérie Murat qu’ils se livrent.

 

Convocation lui a été adressée pour le 29 octobre à 14h devant le Tribunal Judiciaire de

Libourne, pour « dénigrement des vins de Bordeaux »Ne nous y trompons pas, cette

procédure si elle vise nommément Alerte Aux Toxiques et Valérie Murat, est indirectement

dirigée contre toutes les voix qui se lèvent pour dénoncer et condamner les pratiques

mortifères de la viticulture dont le CIVB fait la promotion.

 

Au-delà du caractère abject d’une telle attaque contre une famille qui a déjà payé un si lourd tribut,

par la mort de son patriarche James Bernard Murat, il y a les requêtes du CIVB. Est demandée le

paiement de la somme de 100 000€ de dommages et intérêts, auxquels vont s’ajouter pour Valérie

Murat de lourds honoraires d’avocat.

 

Est demandée également l’interdiction de publier les résultats des analyses et de tout document

en faisant état. C’est bel et bien une tentative de censurer et de bâillonner toute voix

dissidente. Pour autant les victimes des pratiques et comportements de la viticulture girondine ne

se tairont pas et ne céderont pas face à ces intimidations.

 

Le Collectif Info Médoc Pesticides et l’ensemble de ses adhérents se tiennent aux côtés de

Valérie Murat et de sa famille pour affronter et dépasser cette nouvelle épreuve qui leur est

imposée, et vous invitent à contribuer à la campagne de dons lancée par Valérie Murat pour

financer sa défense*.

 

Marie-Lys Bibeyran, pour le Collectif Info Médoc Pesticides. 

* https://gf.me/u/y5tfjn

 

4 Réponses à “En plein débat sur la Liberté d’Expression , le CIVB appelle à la censure.”

  1. Jean-Philippe Vial dit :

    Bravo Marie-Lys, bravo Valérie !! Voila qui est bien révélateur de ce qui se passe dans notre pays soit disant démocratique…. des gueux se permettent d’attaquer et de mettre leurs nez dans leurs mensonges à des notables du vin, en plus HVE…. mais où va-t-on ?
    Vraiment lamentable, on rejoint la clique des Cahuzac ou Fillon…
    Bravo encore pour votre courage face à toutes les pressions.

  2. TOSONI dit :

    Dire que ces grands  » crus de Bordeaux  » se paient si cher ! et font la fierté de certains cavistes et particuliers argentés ! Vont- ils enfin comprendre qu’ainsi ils entretiennent leurs futurs CANCERS ( intestins, reins, vessie , foie) …Cela fait une dizaine d’années que je ne consomme plus que du vin BIO et en petite quantité
    A bon entendeur!

  3. bardot frédérique dit :

    Ou en est ont arrivé de devoir se défendre contre ces empoisonneurs plus pourris que leur vin

  4. GIULIANI dit :

    Courage
    L’agriculture dite conventionnelle est devenue un grave problème pour la santé des populations !
    Je n’achèterai plus jamais de vin de Bordeaux ou d’ailleurs …sinon biologiques !

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus